Fouet à matcha 100 brins – Chasen – Takayama (Japon)

55.00

Fouet à matcha en bambou 100 brins (百本立, hyappontate) du Japon. Bel objet fabriqué dans l’atelier du maître Tanimura Yasaburo à Takayama. Chaque pièce est unique et bénéficie du même soin attentif.

Appelé « Chasen », il est fabriqué artisanalement au Japon pour préparer votre matcha dans les meilleures conditions. Ce chasen en bambou blanc est le résultat d’une multitude et minutieuses étapes. Objet indispensable à la préparation traditionnelle de la poudre de thé vert matcha, il bénéficie de 100 branches fines et régulières. Ainsi, il permet d’obtenir un mélange parfait et aéré, avec une mousse onctueuse.

L’art du maître Yasaburo Tanimura est un art traditionnel transmis depuis cinq siècles dans l’esprit et le respect du gestes des ancêtres.

COLLECTIONFAQLIVRAISON
✅ Bambou naturel du Japon & Entretien facile
✅ Artisanat traditionnel japonais – Fabrication 100% à la main
✅ Usage trad. & contemporain

Description

L’histoire de ce fouet à matcha en bambou se déroule à Takayama dans l’atelier du maître Tanimura Yasaburo.

Matcha San propose cet objet traditionnel du Japon qui est plus connu sous le nom de « Chasen ». Le modèle présenté est armé de 100 brins finement taillés dans du bambou blanc.

D’autre part, ce fouet en bambou est la clef pour réaliser votre thé vert matcha. Effectivement, c’est l’outil pour le savourer dans les meilleures conditions. Bien entendu, plusieurs autres alternatives et astuces permettent de préparer un matcha (mini fouet électrique, shaker, etc.).

Grâce aux 100 fines branches vous pourrez obtenir un mélange parfait et une mousse onctueuse. En effet, le nombre de branches sur un fouet influence la préparation. Aussi, la multitude de minutieuses étapes pour le fabriquer se retransmet dans la qualité de la préparation.

De surcroît, ce modèle permet de réussir facilement votre rituel ou routine matinale. En fait, que vous soyez débutant ou amateur confirmé, il est le bon compromis. Ainsi, il permet de préparer facilement votre matcha dans un bol traditionnel japonais (Chawan) ou classique.

Découvrez en vidéo la première étape de fabrication du chasen par le maître Tanimura-san.

L’art du maître Yasaburo Tanimura

L’art traditionnel du maître Yasaburo Tanimura est transmis depuis cinq siècles. De plus, c’est un sacerdoce sans modification de l’esprit des ancêtres.

Le cœur de cet art est situé à Takayama. Cette ville est réputée pour la fabrication de fouets à thé et d’accessoires à thé depuis la période Muromachi (1336–1573).

Actuellement, environ 90% de tous les fouets à thé vert matcha (chasen) sont fabriqués dans cette région.

Découvrez en vidéo la finesse de fabrication des brins du chasen.

De plus, le bambou utilisé provient du stock de bambou coupé uniquement l’hiver à Takayama. C’est le seul moment où les insectes ne s’approchent pas du bambou. A cette période, la force du bambou est à son maximum.

Premièrement, le maître retire les huiles du bambou en le faisant bouillir. Ensuite, il le laisse sécher sous les doux rayons du soleil de l’hiver. Ils sont ensuite stockés pendant 2 à 3 ans. Seuls des bambous de bonne qualité sont utilisés. On l’utilise pour la fabrication des chasen et des cuillères à thé vert matcha (chashaku).

Élément fondamental dans la cérémonie du thé

Le fouet à thé en bambou (chasen) est fabriqué à la main dans le district de Takayama. Cette ville est considérée comme la petite Kyoto des Alpes Japonaises. C’est l’endroit phare pour les chasens de haute qualité depui environ 500 ans.

En effet, les fouets sont construits avec une précision habile. Les brins en bambou sont extrêmement flexibles, ce qui rend ce chasen très durable et agréable à utiliser.

L’histoire du Chasen remonte à l’ère Muromachi qui s’étend entre 1336 et 1573. Tout débute avec le fondateur de la cérémonie du thé, Murata Jukō. L’histoire dit qu’il demanda au fils du daimyō de Takayama de le créer spécialement.

Ainsi, jusqu’aux temps modernes, ce savoir-faire artisanal était considéré comme un secret de la famille Takayama. Comme une technologie ancienne qui méritait une transmission minutieuse à travers les générations.

Aujourd’hui, la tradition du chasen de haute qualité est toujours vivante. Grâce aux mains dévouées de quelques irréductibles artisans japonais, certains gestes résonnent encore.

Première utilisation de votre chasen

En outre, pour vous assurer la longévité de votre fouet, quelques principes d’utilisation sont à respecter.

Lors de la première utilisation, trempez la moitié supérieure du chasen (hosaki, en japonais) dans de l’eau tiède pendant 2 ou 3 minutes.

Ensuite, veillez à ne pas mouiller le hosaki en entier.

De plus, évitez de mouiller la petite corde (karamiito, en japonais) qui sépare le manche (jiiki, en japonais) de la partie supérieure (hosaki).

Enfin, votre chasen est prêt pour votre première préparation de matcha.

Entretien d’utilisation de votre chasen

Pour conclure, il est conseillé d’entretenir votre chasen. De la sorte, vous pourrez l’aider à durer plusieurs années. Lavez-le à l’eau claire et laissez-le sécher naturellement après chaque utilisation.

Afin de permettre à votre fouet de sécher rapidement et rester en forme, un support est conseillé, Vous pouvez utiliser un support à chasen (naoshi, en japonais).

Rappelons que la mode matcha dans le monde pousse certains fabricants asiatiques à produire des fouets de très basse qualité.

C’est pourquoi, nous vous recommandons vivement d’acheter un chasen authentique du Japon.

Effectivement, le bambou japonais a tendance à être plus résistant que d’autres variétés. Cependant, certains artisans de différents pays asiatiques proposent des versions parfois intéressantes.

Enfin, votre chasen est censé avoir une durée de vie qui dépend selon l’intensité de l’usage. Et les fouets à matcha japonais sont réputés pour avoir une excellente longévité.

Logo Labels Bio Europe, Canada, Japon, Etats-Unis

Les produits qui contiennent le mot « bio » dans leur titre et description sont tous certifiés bio selon les exigences Européennes (AB et logo feuille Euro). Les produits qui en sont absent sont certifiés par la JAS (Japanese Agricultural Standards) selon les exigences japonaises. Avec les logos « JAS », « Specific JAS », « Organic JAS » et « JAS for Production Information ».

Exemple de préparation de matcha japonais

Informations complémentaires

Pays d'origine

Takayama, Japon.

Matière

bambou blanc

Dimensions

Longueur : 11 cm – Diamètre haut (Hosaki) : environ 6 cm – Diamètre manche (Jiki) : environ 2,5 cm.

Poids

Chasen : 10 grammes environ

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.